LA DENTITION


L’apparition des dents de lait du nourrisson se fait de manière progressive. La date d’éruption de la première dent se situe généralement autour de l’âge de six mois mais peut être très variable. En effet, certains enfants naissent avec une dent tandis que d’autres ne voient leur première apparaître qu’à l’âge de 14 mois.

La mise en place des vingt dents de lait se fait graduellement au cours des trois premières années de vie. Les premières sont les incisives, s’en suivent les incisives latérales, les premières molaires, les canines et enfin les deuxièmes molaires. Les dates d’apparition restent également variables, elles correspondent, en moyenne, aux âges suivants :

– 6 à 12 mois : les deux incisives inférieures puis supérieures

– 9 à 13 mois : les incisives latérales

– 13 à 19 mois : les premières molaires

– 16 à 22 mois : les canines

– 25 à 33 mois : enfin, les deuxièmes molaires

(cf icono infra, issue du site naître et grandir : http://naitreetgrandir. com/fr/etape/0_12_mois/soins/fiche. aspx?doc=naitre-grandir-bebe-dent-de- lait-soulager-pousse-dentaire)

Les manifestations cliniques lors des poussées dentaires sont également très hétérogènes. Chez certains enfants, l’éruption est presque asymptomatique tandis que chez d’autres, elle s’accompagne de douleur, gonflement ou rougeur de la gencive.

La poussée dentaire ne s’accompagne généralement pas de fièvre. Elle peut s’accompagner d’hypersalivation en réaction à l’inflammation des gencives. Cet excès de salive peut avoir pour conséquence une tendance aux selles glaireuses, à la diarrhée entrainant un érythème fessier.

(pour en savoir plus, télécharger la brochure)

< Retour à la liste des publications