BRONCHIOLITE


QU’EST CE QUE LA BRONCHIOLITE ?

C’est une infection virale des petites bronches. Elle survient par épidémie annuelle périodique (mi novembre-mi mars); mais il peut y avoir des cas sporadiques tout au long de l’année.

MODE DE CONTAMINATION ET CONTAGIOSITÉ :

Le virus se transmet soit par contact direct : salive, toux ; soit par contact indirect : mains, surfaces, jouets contaminés.

C’est une maladie très contagieuse.

SIGNES DE GRAVITÉ NÉCESSITANT UNE CONSULTATION RAPIDE CHEZ LE MÉDECIN OU AUX URGENCES PÉDIATRIQUES :

-Signes de gène respiratoire tels que :

-Essoufflement,

-Creusement entre les côtes, creusement à la base du cou, battement des narines,

-Gène alimentaire ou fausse route lors de la prise des biberons,

-Modification du teint,

-Sueurs,
-Epuisement.

Symptômes :

Rhinite, Toux, Sifflements, Fièvre inconstante

Quand consulter ?

-En cas de signe de gravité
-Si la fièvre est mal tolérée ou persistante plus de 48h. -En cas de doute sur l’état de santé de votre enfant

C’est une maladie rapidement évolutive, ne pas hésiter à reconsulter si les symptomes évoluent au cours d’un même épisode.

Traitement symptomatique de la bronchiolite :

Nettoyage du nez au sérum physiologique autant que nécessaire (notamment avant les repas, le coucher) -Fractionner les biberons si nécessaire
-Proposer à boire de l’eau

-Kinésithérapie respiratoire dans certains cas
-Les autres traitements (bronchodilatateurs, corticoïdes, antibiotiques) ne sont pas systématiques

Son évolution est le plus souvent bénigne en plusieurs jours. Mais il peut exister des formes graves, la surveillance doit donc être systématique et renouvelée si besoin.
A savoir : une simple rhinite virale chez l’adulte peut se traduire par une bronchiolite chez le nourrisson.

En cas de doute : prenez l’avis de votre médecin ou d’un pédiatre de garde à l’hôpital.

Que faire pour diminuer le risque de transmission ?

Lavage de main systématique avant de vous occuper de votre enfant. Eviter, dans la mesure du possible ,le contact avec des personnes présentant des infections respiratoires.
En cas de rhinite, éviter d’embrasser votre enfant sur le visage ou les mains. Pas de tabagisme

Aérer les pièces régulièrement, réguler la température intérieure (19°C)

 

< Retour à la liste des publications